INFORMACIÓN ACERCA DE LAS COOKIES UTILIZADAS
Nous vous informons que pendant votre navigation dans les sites Internet du groupe Ibercaja, nous employons des cookies propres et de tiers (fichiers de données anonymes) qui sont stockés dans le dispositif de l’utilisateur de manière non intrusive. Ces données sont exclusivement utilisées pour autoriser et étudier de manière anonyme certaines interactions de la navigation sur un site Internet et contiennent des informations qui peuvent être mises à jour et récupérées. Si vous poursuivez votre navigation sur notre site Internet, cela implique que vous acceptez l’utilisation desdits cookies. Vous pouvez obtenir plus d’information, ou savoir comment modifier la configuration, dans notre section Politique de cookies


Facebook
Twitter
Google+

Histoire du musée

Ce musée ouvrit ses portes pour la première fois le 30 novembre 1979 pour exposer les collections d’art du professeur et académicien aragonais José Camón Aznar et son épouse María Luisa Alvarez Pinillos.

Pour accueillir ces œuvres, la Caja de Ahorros y Monte de Piedad de Zaragoza, Aragón y Rioja acquit la maison de Jerónimo Cósida, un des plus beaux exemples de l’architecture civile  de la Renaissance à Saragosse.

Le 26 février 2015, le musée rouvre ses portes, cette fois sous le nom de Musée Goya-Collection Ibercaja, fruit de la vocation de la Fondation Ibercaja de conserver le patrimoine, signe d’identité de cette institution, qui s’exprime dans sa volonté de diffuser et d’étudier la figure de Goya. Artiste universel, né à Fuendetodos, peintre et graveur dont le sens de la modernité nous surprend encore de nos jours.

Le musée abrite 500 œuvres, dont 39 intégrées récemment. Il faut souligner les 15 œuvres de Francisco de Goya, en plus des collections complètes des gravures, accompagnées de pièces d’artistes antérieurs, contemporains et ultérieurs à l’artiste.

Suite à un profond réaménagement dirigé par le conseiller scientifique Arturo Ansón Navarro, son nouveau discours expositif en fait un centre de référence de l’œuvre de Goya en Aragon.

Du total des nouvelles incorporations, 28 proviennent de la Collection Ibercaja et 11 de la the Real Sociedad Económica Aragonesa de Amigos del País. Parmi les nouvelles pièces, il faut distinguer un dessin  de Goya, plusieurs œuvres de Francisco Bayeu et d’importantes créations d’artistes aragonais comme José Luzán, Mariano Barbasán, Marcelino de Unceta, Francisco Pradilla, Pablo Gargallo et les Groupes Pórtico et  El Paso, entre autres.

L’offre du musée est complétée par de nouveaux moyens technologiques proposés aux visiteurs : audioguides et tablettes contenant des explications détaillées de plus de 300 œuvres majeures en espagnol, anglais et français.