INFORMACIÓN ACERCA DE LAS COOKIES UTILIZADAS
Nous vous informons que pendant votre navigation dans les sites Internet du groupe Ibercaja, nous employons des cookies propres et de tiers (fichiers de données anonymes) qui sont stockés dans le dispositif de l’utilisateur de manière non intrusive. Ces données sont exclusivement utilisées pour autoriser et étudier de manière anonyme certaines interactions de la navigation sur un site Internet et contiennent des informations qui peuvent être mises à jour et récupérées. Si vous poursuivez votre navigation sur notre site Internet, cela implique que vous acceptez l’utilisation desdits cookies. Vous pouvez obtenir plus d’information, ou savoir comment modifier la configuration, dans notre section Politique de cookies


Facebook
Twitter
Google+

Taureaux de Bordeaux

Étant alors très âgé, plus de soixante-dix ans, Goya, toujours prêt à apprendre et à tester de nouvelles techniques, mit à l’essai une nouvelle technique graphique en 1820, la lithographie. Exilé à Bordeaux, il connut le lithographe M. Gaulon, qui mit son atelier à la disposition de Goya pour réaliser des lithographies. Cette série est le fruit de ce travail selon cette nouvelle technique ; elle fut réalisée entre 1824 et 1825 et Goya espérait la vendre dans un magasin de gravures de Paris, anonymement et pour peu d’argent. Ce sont des chefs-d’œuvre de l’art de la lithographie. Les estampes sont signées Goya dans l’angle inférieur gauche.

Un tirage de cent exemplaires fut réalisé à l’atelier de Gaulon et les collections complètes sont très rares. Goya voulut y obtenir des effets picturaux semblables à ceux de ses tableaux. Elles sont faites d’une manière apparemment négligée, nous y apprécions des corrections dans l’utilisation du crayon lithographique mais la spontanéité et la maestria d’un Goya presque octogénaire dans la représentation des hommes et des animaux sont surprenantes. Ces scènes peuvent être rattachées à certains des petits tableaux de thèmes tauromachiques peints dans ces années-là.

Afficher plus d’information

œuvres remarquables