INFORMACIÓN ACERCA DE LAS COOKIES UTILIZADAS
Nous vous informons que pendant votre navigation dans les sites Internet du groupe Ibercaja, nous employons des cookies propres et de tiers (fichiers de données anonymes) qui sont stockés dans le dispositif de l’utilisateur de manière non intrusive. Ces données sont exclusivement utilisées pour autoriser et étudier de manière anonyme certaines interactions de la navigation sur un site Internet et contiennent des informations qui peuvent être mises à jour et récupérées. Si vous poursuivez votre navigation sur notre site Internet, cela implique que vous acceptez l’utilisation desdits cookies. Vous pouvez obtenir plus d’information, ou savoir comment modifier la configuration, dans notre section Politique de cookies


Facebook
Twitter
Google+

Disparate féminin

Disparate féminin

Fiche technique

  • Auteur Franciso de Goya y Lucientes
  • Titre Disparate féminin
  • Chronologie 1816-1824, édité en 1864
  • Technique eau-forte, aquatinte et pointe sèche

Description

Femmes d’aspects différents et très bien habillées font sauter dans une couverture deux hommes en jouant à la berne. Plus que des hommes, ce sont des pantins désarticulés dont on peut faire n’importe quoi. En fait, on jouait parfois à ce jeu avec des pantins plutôt qu’avec des personnes. La division des sexes est évidente dans le « disparate » : pantin ou réel, la victime est un homme. L’homme faible traité comme un pantin sans substance par le beau sexe. Et bien plus encore : au fond de la couverture, il y a une sorte d’association entre l’âne et l’homme, comme s’il s’agissait-là de la véritable condition de celui qui se laisse traiter de cette manière. Dans une des épreuves réalisées par Goya pour cette gravure, l’Aragonais avait écrit : `On joue à la berne avec les pantins´.

Situation dans le musée

Vous pouvez trouver cette œuvre au Niveau 2 Goya Gravures

Multimédia