INFORMACIÓN ACERCA DE LAS COOKIES UTILIZADAS
Nous vous informons que pendant votre navigation dans les sites Internet du groupe Ibercaja, nous employons des cookies propres et de tiers (fichiers de données anonymes) qui sont stockés dans le dispositif de l’utilisateur de manière non intrusive. Ces données sont exclusivement utilisées pour autoriser et étudier de manière anonyme certaines interactions de la navigation sur un site Internet et contiennent des informations qui peuvent être mises à jour et récupérées. Si vous poursuivez votre navigation sur notre site Internet, cela implique que vous acceptez l’utilisation desdits cookies. Vous pouvez obtenir plus d’information, ou savoir comment modifier la configuration, dans notre section Politique de cookies


Facebook
Twitter
Google+

Jeune homme à la la marguerite

Jeune homme à la la marguerite

Fiche technique

  • Auteur Pablo Gargallo Catalán
  • Titre Jeune homme à la la marguerite
  • Chronologie 1927
  • Technique Bronze

Description

Cette sculpture de 1927 était l’une des préférées du sculpteur. Sa fille, Pierrette Gargallo, a signalé plusieurs fois qu’on le surnommait, chez lui, l’Aragonais. Cela était prégnant dans les ateliers successifs des rues Dohis, du parc de Montsouris et deVaugirard, à Paris. Pour Gargallo, ce jeune homme nu, avec une pause décontractée, aux volumes nets et compacts, avec une marguerite dans la bouche et le cachirulo (le foulard de travail que les agriculteurs aragonais portaient sur la tête), représentait l’esprit de l’Aragon. Il s’est peut-être inspiré du corps nu de son ami Pablo Picasso, qui aimait se promener dans le plus simple appareil dans son atelier du Bateau-Lavoir, à Paris. Comme on peut le voir sur la base de la sculpture, cet exemplaire est le second des trois essais de l’artiste qui furent fondus avec du bronze du vivant de Gargallo.

Situation dans le musée

Vous pouvez trouver cette œuvre au Niveau 3 Goya Héritage