INFORMACIÓN ACERCA DE LAS COOKIES UTILIZADAS
Nous vous informons que pendant votre navigation dans les sites Internet du groupe Ibercaja, nous employons des cookies propres et de tiers (fichiers de données anonymes) qui sont stockés dans le dispositif de l’utilisateur de manière non intrusive. Ces données sont exclusivement utilisées pour autoriser et étudier de manière anonyme certaines interactions de la navigation sur un site Internet et contiennent des informations qui peuvent être mises à jour et récupérées. Si vous poursuivez votre navigation sur notre site Internet, cela implique que vous acceptez l’utilisation desdits cookies. Vous pouvez obtenir plus d’information, ou savoir comment modifier la configuration, dans notre section Politique de cookies


Facebook
Twitter
Google+

Jupiter battant les Géants avec l’aide d’Hercule et de Minerve

Jupiter battant les Géants avec l’aide d’Hercule et de Minerve

Fiche technique

  • Auteur Francisco Bayeu y Subías
  • Titre Jupiter battant les Géants avec l’aide d’Hercule et de Minerve
  • Chronologie 1767
  • Technique Huile sur toile

Description

Jupiter battant les Géants avec l’aide d’Hercule et de Minerve est le dessin définitif, ou « modèle » de présentation, que Francisco Bayeu avait préparé pour la fresque du plafond de la première antichambre de la salle des Princes du palais royal de Madrid, l’actuelle petite salle à manger. La peinture de la fresque a été réalisée par Bayeu entre février et fin septembre 1768 ; ce dessin définitif a donc dû être terminé fin 1767. À la différence du dessin antérieur, que possède le musée du Prado de Madrid, celui-ci, qui appartient à la R.S.E.A. (Société royale économique aragonaise), montre les dernières modifications iconographiques que le peintre a introduites dans sa composition si ample et complexe. D’une grande beauté chromatique et d’une délicatesse encore rococo dans la manière Bayeu, en s’inspirant des Métamorphoses d’Ovide, a établi une composition pyramidale sur laquelle Jupiter lance sa foudre contre les Titans qui se sont rebellés contre lui. Dans la partie inférieure, Hercule, avec sa massue, et Minerve, avec son bouclier et sa lance, l’aident dans ce combat terrible. Le titan Tiphon, à l’origine du soulèvement, tombe, abattu par l’éclair de Jupiter, et s’effondre, dans un raccourci spectaculaire, depuis le mont Etna. Deux excellents dessins de titans de Francisco Bayeu – l’un déjà mort, et l’autre abattu par Hercule – constituent de bons exemples de la manière complexe de travailler de Bayeu pour préparer ses grandes compositions murales.

Situation dans le musée

Vous pouvez trouver cette œuvre au Niveau 2 Salle Goya