INFORMACIÓN ACERCA DE LAS COOKIES UTILIZADAS
Nous vous informons que pendant votre navigation dans les sites Internet du groupe Ibercaja, nous employons des cookies propres et de tiers (fichiers de données anonymes) qui sont stockés dans le dispositif de l’utilisateur de manière non intrusive. Ces données sont exclusivement utilisées pour autoriser et étudier de manière anonyme certaines interactions de la navigation sur un site Internet et contiennent des informations qui peuvent être mises à jour et récupérées. Si vous poursuivez votre navigation sur notre site Internet, cela implique que vous acceptez l’utilisation desdits cookies. Vous pouvez obtenir plus d’information, ou savoir comment modifier la configuration, dans notre section Politique de cookies


Facebook
Twitter
Google+

Le sommeil de la raison produit des monstres

Le sommeil de la raison produit des monstres

Fiche technique

  • Auteur Francisco de Goya y Lucientes
  • Titre Le sommeil de la raison produit des monstres
  • Chronologie 1799
  • Technique Eau-forte et aquatinte

Description

L’estampe fut initialement conçue par Goya pour être la couverture de la collection dans la première idée de l’auteur. Plus tard, c’est l’Autoportrait de l’auteur avec son haut-de forme qui fut choisi pour débuter la série.

C’est Goya lui-même qui est représenté, endormi sur une table de travail sur laquelle apparaissent des crayons et du papier à dessiner. Une bande d’oiseaux nocturnes, chauves-souris, chouettes et hiboux viennent se poser sur lui, comme dans un cauchemar, alors qu’un félin hiératique, mélange de lynx et de chat, scrute la scène, les yeux fixes. Goya a voulu exprimer que quand la raison s’endort, les visions fantasmagoriques, les hallucinations d’êtres monstrueux sortis de l’obscurité, apparaissent.

Goya réaffirme sa confiance en la raison et en la lumière, qui repousseront l’ignorance, les superstitions et les erreurs pour faire le bonheur des hommes.

Situation dans le musée

Vous pouvez trouver cette œuvre au Niveau 2 Goya Gravures

Multimédia