INFORMACIÓN ACERCA DE LAS COOKIES UTILIZADAS
Nous vous informons que pendant votre navigation dans les sites Internet du groupe Ibercaja, nous employons des cookies propres et de tiers (fichiers de données anonymes) qui sont stockés dans le dispositif de l’utilisateur de manière non intrusive. Ces données sont exclusivement utilisées pour autoriser et étudier de manière anonyme certaines interactions de la navigation sur un site Internet et contiennent des informations qui peuvent être mises à jour et récupérées. Si vous poursuivez votre navigation sur notre site Internet, cela implique que vous acceptez l’utilisation desdits cookies. Vous pouvez obtenir plus d’information, ou savoir comment modifier la configuration, dans notre section Politique de cookies


Facebook
Twitter
Google+

Tournée de nuit ou La veille de l’Épiphanie

Tournée de nuit ou La veille de l’Épiphanie

Fiche technique

  • Auteur Eugenio Lucas Velázquez
  • Titre Tournée de nuit ou La veille de l’Épiphanie
  • Chronologie c. 1855-1860
  • Technique Huile sur toile

Description

Tournée de nuit ou La veille de l’Épiphanie est une peinture très représentative d’Eugenio Lucas Velázquez, le meilleur peintre de thèmes inspirés de Goya au xixsiècle. Il a représenté une scène populaire de son temps, celle de l’attente des Rois Mages, dans la nuit du 5 au 6 janvier. Un groupe de Madrilènes des classes populaires, portant des flambeaux pour s’éclairer dans le noir, effectuent une bruyante tournée dans les rues, dotés de tambourins, tambours et cloches de toute sorte, avec lesquels ils font du bruit. Ils accompagnent un pauvre naïf portant une échelle, auquel on a fait croire que les rois mages arrivaient pour distribuer des pièces d’or et d’argent, et qu’il pourra les voir s’il monte sur son escabeau, et peut-être en obtenir quelques-unes. La façon de peindre les personnages et l’expressionnisme des visages grotesques des accompagnateurs s’inspirent clairement du style de Goya, notamment des Pinturas Negras (Peintures noires), que Lucas connaissait bien, car il en avait établi le catalogue raisonné pour la succession de Javier Goya, le fils de cet artiste génial.

Situation dans le musée

Vous pouvez trouver cette œuvre au Niveau 3 Goya Héritage