INFORMACIÓN ACERCA DE LAS COOKIES UTILIZADAS
Nous vous informons que pendant votre navigation dans les sites Internet du groupe Ibercaja, nous employons des cookies propres et de tiers (fichiers de données anonymes) qui sont stockés dans le dispositif de l’utilisateur de manière non intrusive. Ces données sont exclusivement utilisées pour autoriser et étudier de manière anonyme certaines interactions de la navigation sur un site Internet et contiennent des informations qui peuvent être mises à jour et récupérées. Si vous poursuivez votre navigation sur notre site Internet, cela implique que vous acceptez l’utilisation desdits cookies. Vous pouvez obtenir plus d’information, ou savoir comment modifier la configuration, dans notre section Politique de cookies


Facebook
Twitter
Google+
Comprar entradas
Achat d´entrées

Historique des expositions

Le Musée Ibercaja se distingue par son activité constante, avec de nouvelles expositions, cours et ateliers. Un de nos principaux objectifs est de faire connaître au public de grandes œuvres picturales, ainsi que la diffusion de la connaissance par des professionnels experts en la matière. Vous trouverez ci-après la liste des expositions qui ont été réalisées au sein de la nouvelle étape du Musée Goya-Collection Ibercaja.

Exposición. Víctor Mira. En torno a Goya, el quinto perro y los Disparates
Fecha de inicio07-06-2018
Fecha de fin16-09-2018
HorarioDe lunes a sábado, de 10 a 20 h. Domingos y festivos, de 10 a 14 h.
PrecioDe lunes a sábado, de 10 a 20 h. Domingos y festivos, de 10 a 14 h.

L’œuvre graphique de Francisco de Goya (Fuendetodos, Saragosse, 1746 – Bordeaux, 1828), est considérée comme l’une des plus importantes facettes dans lesquelles l’artiste aragonais transcrivit son génie et son esprit absolument innovateur. Ses apports à la technique de la gravure et la maîtrise qu’il atteignit dans son exécution tout au long de sa vie font de Goya une référence indispensable pour comprendre l’évolution de la gravure et sa recherche depuis de multiples aspects.

Le Musée Goya expose de manière permanente la collection complète de l’œuvre gravée de Goya, en le montrant comme un pionnier de la modernité, non seulement quant à la technique, mais aussi dans le conceptuel qui bat dans son œuvre. Subjectivité, irrationalité, onirisme, satire, cruauté, violence ou expressivité sont quelques-unes des clés de Goya annonciatrices de l’art du XXe siècle.

Avec l’exposition « Víctor Mira. Autour de Goya, le cinquième chien et les Disparates », Fondation Ibercaja culmine le cycle de quatre expositions qui ont permis, tout au long de 2017 et de 2018, d’étudier l’influence du Goya graveur sur des grands artistes du monde contemporain comme Salvador Dalí, Pablo Picasso, Jake et Dinos Chapman et Víctor Mira, qui revisitèrent ou interprétèrent ses principales séries : Caprices, Tauromachie, Désastres et Disparates, en fouillant dans les images, les sens, les pensées et les perceptions vécues autour de l’œuvre goyesque, et en apportant une vision d’actualité de l’héritage de Goya qui ennoblit et enrichit leur propre création en tant qu’artistes contemporains. 

Cette exposition réunit un total de 36 œuvres entre tableaux de grand format, sculptures et œuvre sur papier, la plupart inédite. Elles mettent en valeur la profondeur expressive du peintre, et son identification et admiration pour Francisco de Goya.
 

 

Goya et la famille Borbón-Vallabriga

Goya et la famille Borbón-Vallabriga
Fecha de inicio01-03-2018
Fecha de fin27-05-2018

Au sujet de la restauration de Le Cardinal Don Luis de Borbón, (Francisco de Goya, v. 1800)

La Fondation Ibercaja, grâce à la généreuse complicité du Musée National du Prado, a présenté au public le portrait du Cardinal Luis María de Borbón y Vallabriga (Francisco de Goya, v.1800)  qui a pu être contemplé pour la première depuis la restauration réalisée par l’Atelier du Musée du Prado entre juin 2017 et début 2018.

Cette occasion fut l’argument de cette expérience d’exposition autour des portraits réalisés par Francisco de Goya pour la famille Borbón y Vallabriga, à laquelle Goya voua une sincère affection et reconnaissance pour le mécénat reçu en sa faveur.

Désastres de la Guerre. Jake & Dinos Chapman autour de Goya

Désastres de la Guerre. Jake & Dinos Chapman autour de Goya
Fecha de inicio16-11-2017
Fecha de fin11-02-2018

L’œuvre graphique de Francisco de Goya (Fuendetodos, Saragosse, 1746 – Bordeaux, 1828), est considérée comme l’une des plus importantes facettes dans lesquelles l’artiste aragonais transmit son génie et son esprit absolument innovateur. Ses apports à la technique de la gravure et la maîtrise qu’il atteignit dans son exécution tout au long de sa vie font de Goya une référence inévitable pour comprendre l’évolution de la gravure et sa recherche depuis de multiples aspects.

Désastres de la Guerre. Jake & Dinos Chapman autour de Goya, fut une exposition composée des gravures originales des Frères Chapman Disasters of war IV, une série de quatre-vingt-trois gravures, colorées à la main en 2001, qui réinterprète le travail du génie aragonais, et met en évidence la grande relation qui existe entre leurs visions en raison de leur thématique commune relative à la violence et à la guerre, mais également de leurs parallélismes expressifs, la force des images, et le bouleversement qu’ils sont capables de provoquer chez le spectateur.

La tauromachie : passion et innovation, Francisco de Goya et Pablo Picasso

La tauromachie : passion et innovation, Francisco de Goya et Pablo Picasso
Fecha de inicio20-07-2017
Fecha de fin29-10-2017

La tauromachie : passion et innovation, Francisco de Goya et Pablo Picasso, fut une exposition composée des gravures originales de Picasso dans lesquelles il réinterprète le travail du génie aragonais, en partageant la passion pour la danse du taureau lors de sa rencontre avec l’intelligence humaine.

Pablo Picasso se pose, avec Francisco de Goya, comme l’artiste espagnol qui comprend et exprime le mieux l’univers des taureaux ; et ce fait se produit dans un pays et à des époques où l’axe de la société passait par les arènes.

Les Caprices de Goya de Dalí. œuvre grapihique de Salvador Dalí

Les Caprices de Goya de Dalí. œuvre grapihique de Salvador Dalí
Fecha de inicio06-04-2017
Fecha de fin09-07-2017

Le Musée Goya. Collection Ibercaja- Musée Camón Aznar expose de forme permanente la collection complète de l’œuvre gravée de Goya, en le montrant comme le pionnier de la modernité non seulement en matière de technique, mais notamment dans le conceptuel qui se trouve au cœur de son œuvre : subjectivité, irrationalité, onirisme, satire, cruauté, violence ou expressivité sont quelques-unes des clés de Goya avant-coureuses de l’art du XXe siècle.

Les Caprices de Goya de Dalí a compté sur les quatre-vingts gravures originales de Salvador Dalí dans lesquelles il réinterprète le travail du génie aragonais, en mettant à profit les images préexistantes, en ajoutant de nouvelles figures, en modifiant des scènes et des personnages, toujours depuis sa vision surréaliste. 

Passion pour l’art. Le siècle de l’inquiétude dans l’Aragon de Goya

Passion pour l’art. Le siècle de l’inquiétude dans l’Aragon de Goya
Fecha de inicio14-11-2016
Fecha de fin26-02-2017

L’exposition Passion pour l’art. Le siècle de l’inquiétude dans l’Aragon de Goya, fit partie du projet Passion pour la liberté, organisé par la Fundación Bancaria Ibercaja afin de récupérer l’Illustration aragonaise et ainsi contribuer à la connaissance des gens de l’Aragon. Il attira l’attention sur ces générations d’artistes qui, à l’ombre du génie de Fuendetodos, oubliés en grande partie par l’historiographie et, généralement, peu connus du public, ont cependant joui d’une certaine importance au niveau national. 

Sainte Thérèse de l’enfant Jesus : De Goya aux peintres academiques actuels

Sainte Thérèse de l’enfant Jesus : De Goya aux peintres academiques actuels
Fecha de inicio22-06-2016
Fecha de fin06-11-2016

Pendant des siècles, la figure de sainte Thérèse de L’Enfant Jésus a été un modèle de vie. Son influence sur l’Art a été très importante, et son iconographie a fait l’objet d’études et d’apports très notables. C’est pourquoi, sans oublier toute cette tradition, il était intéressant d’étudier comment est perçue l’image de sainte Thérèse par l’art du XXIe siècle, et c’est ce que se sont proposés de faire les artistes de l’Académie Royale des Nobles et Beaux Arts de San Luis.

Goya chez les portraitistes aragonais

Goya chez les portraitistes aragonais
Fecha de inicio03-03-2016
Fecha de fin05-06-2016

L’exposition « Goya chez les portraitistes aragonais » étudie l’influence de Francisco de Goya sur le genre du portrait chez les peintres aragonais, la trace retrouvée chez ceux de son propre moment historique mais aussi chez les créateurs de la deuxième moitié du XXe, en approfondissant les détails et les manières de faire instaurés par Goya, qui supposèrent un progrès dans le concept du portrait et qui sont d’actualité de nos jours encore.

LE TEMPS PEINT AUSSI : CARRERA BLECUA REVANT DE GOYA

LE TEMPS PEINT AUSSI : CARRERA BLECUA REVANT DE GOYA
Fecha de inicio19-11-2015
Fecha de fin24-01-2016

Dans sa volonté de contribuer à des études plus approfondies sur l’œuvre créée par Francisco de Goya, l’Œuvre Sociale d’Ibercaja propose un jeu de miroirs entre cet Aragonais universel et la création contemporaine.

GOYA ET LA VIERGE. SES IMAGES DE SARAGOSSE

GOYA ET LA VIERGE. SES IMAGES DE SARAGOSSE
Fecha de inicio16-07-2015
Fecha de fin08-11-2015

L’exposition s’est concentrée sur les rapports que Francisco de Goya entretenait avec sa ville natale par le biais de ses œuvres relatives à la Vierge.

VOULEZ-VOUS CONNAÎTRE TOUTES LES NOUVEAUTÉS DES ŒUVRES SOCIALES ? Souscrivez-vous